2024 04 26 Travaux Chapelle

DSC_2055

  La chapelle du collège Notre Dame de Bourgenay continue de s’embellir. Son fronton vient de s’orner d’une belle sculpture en fer forgé représentant son clocheton surmonté d’une croix, indiquant précisément la nature du lieu, désormais facilement identifiable par tous les passants de la rue des Religieuses. La sobriété du dessin et sa couleur bronze en font bien ressortir les lignes sur le fond clair du fronton. cette oeuvre a été réalisée par Anthony Sauvaitre de la Forge de la Hulotte, à Vouillé-les-Marais.

Installation de la sculpture

DSC_2007
La sculpture ornant le fronton de la chapelle

IMG_2118

                                      Le collège, la chapelle et le clocheton

IMG_2126

  Autre travail, moins visible celui-là, mais tout aussi nécessaire, l’amélioration de l’acoustique de la chapelle, jugée indispensable par tous les musiciens, chanteurs ou instrumentistes qui viennent s’y produire. L’entrée de la chapelle et la tribune qui la surmonte ont été doublées de laine de verre recouverte de placoplâtre pour amortir les sons et en limiter la réverbération. Gageons que ces quelques travaux permettent aux musiciennes et musiciens de se sentir plus à l’aise au cours de leurs prestations et au public d’en apprécier encore plus la qualité.

L’entrée de la chapelle doublée de placoplâtre

DSC_2011
C’est mieux une fois peint …

IMG_2179
Le doublage de la tribune

IMG_2117

  Enfin, est venu le moment d’évoquer la restauration de l’autel à baldaquin de Jean-Emmanuel Mercier. Grâce à la ténacité du président Francis Prouteau et du trésorier Dominique Gaborit – qui succédait à une première tentative, malheureusement infructueuse, effectuée par Jean- Louis Tijou quand il était président des Amis de la Chapelle et le même Dominique Gaborit -, le Conseil Départemental et la DRAC des pays de la Loire se sont intéressés à notre projet et  vont le soutenir  financièrement de façon significative. Deux entreprises : Les Ateliers de la Chapelle et la société Arthema ont procédé à des études poussées qui permettent d’envisager une restauration complète, non seulement de l’autel, mais aussi du plancher et des assises sur lesquelles il repose. Les demandes ont été effectuées auprès des instances concernées, les devis acceptés et, une fois la demande d’autorisation de travaux acceptée elle aussi, ceux-ci devraient commencer début octobre 2024.Ils seront réalisés par les deux entreprises pré-citées.Trois tranches sont prévues, l’objectif étant que la restauration soit achevée en 2026, date à laquelle nous fêterons le bicentenaire de l’édifice.
Que les différents acteurs de l’opération, y compris la direction du collège Notre-Dame de Bourgenay soient ici remerciés pour leur engagement dans la réussite de ce beau projet.

  Vue d’ensemble de la chapelle, ses vitraux et l’autel à baldaquin qui en occupe l’abside

IMG_2186
      Signature de la convention avec la Fondation du Patrimoine 7 juin 2024
  
Le vendredi 7 juin a eu lieu à 11h dans la chapelle du collège la signature de la convention avec la Fondation du Patrimoine de la Vendée en présence de Patrick Nayl délégué départemental de la Fondation, de Mme Goimard déléguée de la même Fondation aux Sables d’Olonne et du parrain de l’opération, le député-maire honoraire des Sables Louis Guédon. cette convention apporte un soutien supplémentaire à ceux déjà apportés par la DRAC des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de la Vendée.
Réalisée par les sociétés Arthema, maître d’ouvrage et les Ateliers de la Chapelle. La première tranche des travaux devrait commencer en octobre de cette année permettant aussi la restauration du sous-bassement de l’autel et du plancher situé devant.
Deux autres tranches sont prévues en 2025 et 2026 qui devraient permettre une restauration complète de l’autel pour les deux cents ans de la chapelle!

DSC_2009

DSC_2011

Vous pouvez aussi faire un don pour participer à cette restauration.

Affiche - L'Autel à Baldaquin la Chapelle Bourgenay LES SABLES D'OLONNE